Vous êtes ici

Sinusites chroniques



La sinusite est une inflammation d'un ou de plusieurs des quatre sinus (maxillaire, frontal, sphénoïdal ou ethmoïdal) que comporte le corps humain.

Un diagnostic de sinusite aiguë purulente avec infection d'origine bactérienne peut être posé lorsque au moins deux des trois signes ci-dessous sont présents :

  • Constance ou augmentation des douleurs des sinus sous les orbites malgré la prise d'un traitement symptomatique pendant au moins 48 heures.
  • Une douleur unilatérale ou pulsatile qui augmente éventuellement : en fin de journée, la nuit et lorsque la tête est penchée en avant.
  • Une augmentation des écoulements nasaux (Rhinorrhée) surtout si ceux-ci sont unilatéraux.

D'autres signes secondaires peuvent conforter le diagnostic, une fièvre persistante au delà de 3 jours et/ou des éternuements, une obstruction nasale, une toux, une gêne au niveau du pharynx s'ils restent plus de 10 jours. Des sécrétions nasales jaunâtres ou verdâtres indiquent souvent une infection d'origine bactérienne. Une diminution ou une perte d'odorat ainsi qu'une mauvaise haleine sont également des symptômes renforçant le diagnostic. Une radiographie n'est utile qu'en cas de doute sur le diagnostic ou éventuellement après un premier échec de traitement par antibiotiques. Le scanner n'est quant à lui indiqué qu'en cas de suspicion de sinusite complexe ou sphénoïdale, cette dernière n'étant pas visible par radiographie. Le recueil des sécrétions par voie endonasale au méat moyen ou par ponction des sinus est très rarement réalisé.