Vous êtes ici

Ronflements - apnees du sommeil

 

Le RONFLEMENT désigne le bruit respiratoire que produit un dormeur. Ce bruit  pouvant atteindre 100 décibels traduit la vibration des tissus mous de la gorge ( voile du palais, base de la langue et parois pharyngées ) détendus par le sommeil. Le ronflement chronique ne doit plus être traité comme un phénomène normal, 
un objet de dérision, 
ou la cause assez fréquente d'une mésentente conjugale, mais comme un symptome possible de véritable pathologie respiratoire du sommeil pouvant retentir considérablement sur l'état de santé.

Le SYNDROME D'APNEES DU SOMMEIL  (« SAS ») ou plus précisément syndrome d'apnées-hypopnées du sommeil (« SAHS ») est un trouble du sommeil touchant 3 à 4 % de la population; caractérisé par un arrêt du flux respiratoire (apnée) ou une diminution de ce flux (hypopnée). Ce trouble est souvent très invalidant, car responsable d'incapacité à approfondir son sommeil et donc de bénéficier de ses effets réparateurs, exposant de ce fait à l'apparition de troubles métaboliques et cardio-vasculaires avec risque acru de morbi-mortalité.

D’autres causes de somnolence existent, comme le SYNDROME DES JAMBES SANS REPOS (15 % des consultants) ou moins fréquentes comme la NARCOLEPSIE (0,05%) et l’HYPERSOMNIE IDIOPATHIQUE. L’association avec des maladies psychiatriques, et en particulier la dépression est fréquente (46,9 % des personnes interrogées dans l’étude de Ford en 1989).